Falaise L'hôpital obtient un label pour la qualité et la sécurité des soins

Le centre hospitalier de Falaise vient de se voir décerner un label par la Haute Autorité de Santé après une analyse approfondie de l'organisation de ses soins.

18/05/2016 à 17:57 par Pascal Lecoq

Dans trois ans, l’hôpital subira une nouvelle évaluation afin de conserver ce label.
Dans trois ans, l’hôpital subira une nouvelle évaluation afin de conserver ce label.

Confronté depuis plusieurs mois à des difficultés financières et à des mauvaises nouvelles (fermeture de la maternité, menaces sur les urgences pédiatriques, etc.), le centre hospitalier de Falaise continue d’avancer contre vents et marées. Avec parfois des petites éclaircies. Comme l’obtention il y a quelques semaines de la certification HAS-V2014.

Derrière ce nom « barbare » se cache un label récompensant la qualité et la sécurité de l’organisation des soins. « C’est une évaluation obligatoire depuis le début des années 2000 » précise Yvon Goarvot, le directeur de l’hôpital. « C’est assez récent en France mais présent depuis plus longtemps dans les pays anglo-saxons ».

Si les critères d’évaluation étaient un peu subjectifs et aléatoires les premières années, ils sont devenus draconiens au fil du temps. « Le niveau d’exigence est de plus en plus élevé » constate Yvon Goarvot.

Analysé par quatre experts

La Haute Autorité de Santé, organisme indépendant chargé d’évaluer les établissements, a dépêché quatre experts (gestionnaire, anesthésiste, etc.) à Falaise en mars 2015. « Ils vont au fond des choses. Ils voient les responsables puis vont dans les services pour vérifier. Les soignants et les soignés sont interrogés ».

Prise en charge médicamenteuse, dossier patient, parcours patient (de son entrée à sa sortie)… plusieurs dizaines de critères sont évaluées. De façon très objective. « C’est à nous d’apporter la preuve que les choses ont été faites. Sans preuve, ils considèrent que cela n’a pas été fait ».

Yvon Goarvot, directeur de l'hôpital.
Yvon Goarvot, directeur de l'hôpital.

Après un an d’attente, le rapport définitif de la Haute Autorité de Santé a été communiqué à l’hôpital avec une décision positive. L’établissement est certifié. « Nous sommes satisfaits et fiers. Cela démontre le sérieux et la qualité des soins » estime Yvon Goarvot. Seule réserve, il a été demandé à l’hôpital d’augmenter le nombre de lits en salle de réveil au bloc opératoire. Ce qui a d’ores et déjà été réalisé.

Nouvelle inspection dans 3 ans

Pour Arnaud Pérez, directeur des soins, c’est le fruit « d’une vraie politique de gestion des risques et de qualité de l’établissement depuis des années ». Marie-Claude Le Prince, présidente de la commission médicale de l’établissement, parle « d’une récompense, une reconnaissance. C’est l’aboutissement de l’investissement du personnel ».

C’est aussi une forme de soulagement pour l’équipe de direction : « une non-certification aurait donné une mauvaise image de l’hôpital et on aurait dû recommencer une démarche de certification » avoue Yvon Goarvot.

Mais il ne s’agit que d’un bref répit. D’ici trois ans, une nouvelle inspection aura lieu, avec des critères sans doute revus à la hausse.

14700 Falaise

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image